Player Profile

David M.

Centre

Nationality :Française
Date Of Birth :13/06/1987
Height :1m80
Weight :95

D’où viens-tu ?
Des Vosges (#88), la ou on mange du sapin et ou on congèle les bébés, mais terre de rugby avant tout (#mermozfromepinal)

Quel est ton petit surnom et pourquoi ?
Mit Mat Mut, parce que c’est comme ça sur Facebook ou T-rex, parce qu’une forme corporelle proche de celle de Denver ou Papillon, parce que je suis lepidoptérophile

Quel est ton métier dans la vie ?
J’aurais aimé dire « laveur de tubes à essais de la banque du sperme de Velizy 2 » mais c’est déjà pris… Donc, je vais dire « Négociant en Valeur Ajoutée Humaine »

Une devise ?
« T’as pas de Race Batard » (la diphtongue sur le premier A de Batard est très importante).

Ton plat préféré au XV du Rond Point ?
Bien entendu, les traditionnelles « Pâtes à l’eau » du samedi matin d’avant match

Et ton breuvage préféré ?
Un bon vieux Merdier au Merdier.

Ton ancienneté chez les Costognos ?
Je suis en cours de 4ème année…

Tu faisais quoi avant les Costognos ?
La Terre existait avant les Costognos ?

Comment es-tu arrivé chez les Costognos ?
Un jour de Beaujolais Nouveau mon ex Colocataire Laurent Poly m’a dit : « tu veux venir au recrut’ ce soir, on fait le beaujolais avec une bande de Peigne Cul embourgeoisés ». Et la j’ai rencontré en même temps Alain Heron et Jibite, c’était trop tard…

Qu’apportes-tu aux Costognos ?
La Pharmacie tout les samedi ; et c’est déjà pas mal..

Un secret d’avant-match ? 
Si je le dis ça ne sera plus un secret… mais ça concerne mon gros Orteil…

Ton meilleur souvenir Costognos ?
SOPOT 2013 dans son intégralité

Et ton pire ?
La malheureuse défaite en demi finale du championnat 2014-2015, sur interception…

Le poste que tu regrettes de ne pas jouer ?
Etant donné mon assiduité au plaquage j’aurais sans doute fait un excellent 3eme Ligne.

Un dossier sur un Costognos ?
Oui, Lors d’une partie de « colons de Catane » (jeux de société hautement stratégique) imprégnée de complots, ******* **** a perdu son sang froid, a quitté violemment la pièce et est allé se réfugier dans sa chambre pour… PLEURER. Nous avions 26 ans…

Une idole ?
J’en vois au moins 3 : Francois Damiens, Madame Bariety et le cardinal

Une chanson ?
On va Berler, par Riton : « on va berler, on va chanter, oui c’est la vie, la la la la la.. » A chanter uniquement avec un goulot de bouteille en plastique en guise de micro…

Une devinette ?
Qu’est ce qui sent à la fois, les pieds, le cul et la fouf ? eloub ne élour feum ed tnalloc nU

Le mot de la fin ?
AVE BORIA Je vous salue, Borie Je vous salue, Borie plein de graisse le Poppers est avec vous. Vous êtes petit entre toutes les femmes et Toad, le fruit de vos entrailles, est flétri. Saint Borie, Père de rien, Buvez pour nous pauvres peingk’s, maintenant et à l’heure de notre mort..