Veni, vidi, vici.

C’est fait ! Ce match on l’attendait tous depuis une certaine rencontre de coupe un 26 novembre 2016 perdu contre cette même équipe du LOCH.
Ce samedi après-midi, malgré de nombreux blessés et de nombreuses absences (plus ou moins incompréhensibles pour une telle rencontre) on se devait de gagner ce match.
Le gagner tout d’abord pour se racheter du match de coupe, mais le gagner également pour rester invaincu et se détacher au classement face à l’équipe 1er ex æquo avec nous : le LOCH.

Costognos-Loch

L’entame du match a été à la hauteur de l’évènement, les deux équipes s’engagent corps et âmes, les contacts sont épais, mais c’est bien chez les jaunes et noirs que la pression se fait le plus ressentir avec une multiplication des temps de jeu qui finissent par mettre à la faute les locaux. Après un échec d’Ugo (un de nos 2 nouveaux joueurs ce jour-ci) ce dernier retrouve la mire pour nous donner l’avantage 0-3 (10ème).

Costognos-Loch
La suite fût de bonne augure en restant dans le camps des bleus et blanc toujours dans l’esprit d’avancer en alternant jeu au ras et jeu au large (en tout cas en essayant). L’excès de jeu et l’envie de bien faire nous a malheureusement coûté une interception dans leur 30 mètres. Malgré un retour de Benjamin, le soutien était là et les 5pts aussi (non transformé) (16ème) 5-3. Puis 8-3 suite à une position de hors jeu dans nos 22 mètres (20ème).
La remobilisation a été au rendez-vous dans nos rangs, toujours dans cette volonté d’imposé notre jeu et notre rythme nous mettons à la faute nos adversaires. Après 2-3 échecs face aux perches, nous décidons d’aller en touche grâce à une énième pénalité (celle-ci se traduira par un carton jaune chez le LOCH). Touche trouvée dans les 22, la suite vous la devinez… un très beau maul du 8 de devant nous emmena derrière la ligne. Essai transformé 8-10. Mi-temps.
Costognos-Loch

En deuxième mi-temps, pas de relâchement de notre part, un excellent point car c’est très souvent notre péché mignon. Nous avons décidé de nous installer dans le camp adverse et d’y rester. Ce fût le cas. La défense adverse fût telle que nous avons eu beaucoup de mal à la franchir, mais notre envie et l’indiscipline du LOCH les mettes encore à la faute, grâce à une pénalité nous prenons le large pour mener 8-13 (55ème).
Malgré les 5pts d’avance, nous ne décidions pas d’arrêter de jouer, bien au contraire ! Après être revenu très rapidement dans leur camp, nous réussissons enfin à trouver la brèche par un essai de Yann suite à un beau mouvement mêlant les gros et les 3/4, un essai en coin donc forcément non transformé (#BisouUgo) 8-18 (70ème).

Costognos-Loch
10 points d’avance à 10min de la fin, la messe était quasiment dite, un BO aurait pu même être envisageable si nous ne confondions pas vitesse et précipitation à certain moment.
Sur les dernières minutes, le LOCH tenta à plusieurs reprises de nous déstabiliser en jouant les peux de ballon qu’ils ont eu pour décrocher le BD, mais notre défense ne céda pas. L’abitre libère les joueurs… C’est fait !

LE POINT BANANE : C’est une honte !! David Muth est une petite p**e qui se laisse influencer par autrui, et qui, de plus, a lâchement abandonné ses copains soit disant après s’être blessé avec les Légendes en enjambant des sacs !! Sérieusement !! Je me suis vu remettre cette accoutrement car apparemment il n’y avait pas assez de bières. Pour rappel, nous étions 19 sur la feuille de match, le pack acheté en contenait 20, et derrière le LOCH nous avait prévu des bières donc bon… Pour rappel (bis), la banane doit être remis à un joueur ayant fait la boulette du match via un fait de jeu ! Mais bon, étant donné que sur le dernier match (CSPTT) j’ai fait le pire coup de pied de ma carrière rugbystique, on va dire que ça passe.

Point welcome : Bienvenue à Ugo et Henry qui rejoignent la famille Costognos :)) Sans eux, le match de ce matin n’aurait peut-être pas été le même, mais à 17 sur la feuille de match j’aurais peut-être également pas eu la banane :p

Point social media : N’hésitez pas à nous suivre sur Twitter, Fassebouk et Gragram

Leave a Reply